Christine LARA entre Lettres et mots

Une vie de Merde

Une Vie de Merde

 

Composition1

SORTIE PROCHAINE DE MON ROMAN 

 

Une Vie de Merde  aux Editions Orphie

 

Une Vie de m… retrace à la première personne,

 

la vie d’un homme ordinaire qui  va vivre une

 

vie peu ordinaire mais de plus en plus fréquente.

 

Il recherche comme chacun, le bonheur simple :

 

un travail, une maison, une famille.

 

A la fin du roman, il réalise que sa quête réelle

 

était de trouver la paix en vengeant la mort

 

de son frère « l’autre plateau de la balance »

 

qui l’empêchait de sombrer du côté obscur

 

de l’être.

 

Les deux premières parties du roman,

 

Face au miroir  et Au début de mon temps

 

 racontent  l’enfance difficile du

 

personnage et décrit les liens

 

l’unissant à son frère.

 

Puis les pages suivent son développement

 

psychologique, moral, émotionnel.

 

 

 

L’intérêt de ce roman, au-delà du récit,

 

réside dans l’analyse faite par le personnage 

 

de la politique, de la société, de la religion,

 

des hommes, des sentiments, de l’existence, 

 

de l’éducation : un regard réaliste de l’autre côté

 

du miroir. Un roman pessimiste mais 

 

ouvrant sur une réflexion existentialiste

 

moderne. Le héros n’en est pas un, du moins pas

 

selon les critères antérieurs au XXème siècle.

 

Il est trop ordinaire, sans envergure, trop

 

humain, trop brisé. Il se redresse pourtant

 

après chaque chute. Mais son destin était déjà

 

tracé par et dès sa naissance.

 

 

×